Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Union Pour Firminy

figurine-marionnette-pinocchio-7.jpg

LA METAMORPHOSE DU GENRE HUMAIN

 L'espèce humaine, comme l'espèce animale, a la faculté exceptionnelle de s'adapter au milieu dans lequel elle vit.

Voyez le caméléon : il se fond dans son environnement pour surprendre sa proie et ainsi s'en délecter en toute tranquillité.

Maintenant prenons l'homme ! Depuis des millénaires il est sans cesse en mutation, il évolue au gré des circonstances, qu'elles soient climatiques ou humaines.

Constamment, tel le phénix, il renaît de ses cendres. 

SAUF UN !!! 

Lors du conseil municipal du 23 septembre dernier la preuve nous fût démontrée.

 Au cours des débats ( ou ce qui en tient lieu), nous avons constaté l'absence d'adaptation de M. le Maire. 

M. PETIT a le culte de la pensée unique : lorsque, avec parcimonie, il concède la parole à ses conseillers ou adjoints, ceux et celles qui ne sont pas dans « la gauche » ligne de sa doctrine, sont aussitôt sèchement déboutés. 

Exemple : Nicole Perret, sommée de changer son vote. 

Un autre exemple : 

Mme Anne de Beaumont obtient la parole pour lire quatre à cinq pages. Pendant sa litanie lénifiante, M. le Maire plus attentif .... au propos de son voisin de gauche, occulte totalement le contenu de cette intervention.

En effet dans sa conclusion il suit son idée faisant fî de tout ce qui a été dit par sa collaboratrice

M. le maire accapare l'espace sonore en permanence, autocongratulation, autocomplaisance, propos répétitifs et anesthésiants.

Le public, faute d'être pris sous le charme, s'endort ...  

La longueur des conseils municipaux s'en ressent. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article