Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par union pour Firminy

Encore une démission d’un élu de la majorité du maire communiste de Firminy, Marc Petit.

Après les démissions de deux adjoints
 (Alain Jamet et Michel Duffy),
et de deux conseillères municipales
(Sabrina Benistan et Myriam Granger),

aujourd’hui, c’est au tour d’un conseiller municipal délégué : Alain Roche, prétextant des obligations professionnelles pour justifier sa décision.

Qui se laissera berner par de tels arguments ?
Certainement pas les Appelous et Appelouses qui ont bien conscience du profond malaise qui règne au sein de l’équipe de Marc Petit.

En 20 mois, la liste de Marc Petit, des 33 candidats aux élections municipales de mars 2008 arrive à terme puisque la personne qui va remplacer Alain Roche sera vraisemblablement la 29 ème candidate.

D'autres démissions ne tarderaient pas à suivre nous sommes nous laissé dire...

La saga continue !
Face à ce lot de démissions qui interrogent, qui inquiètent, le maire ne devrait-il pas en tirer des analyses ?

Une nouvelle élection s’impose comme le réclame régulièrement la population dans les quartiers et sur le marché.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

BOURRAT 29/11/2009 20:50


Chers amis,
Le Titanic coule, malheureusement la ville aussi. Il est grand temps que le Maire démissionne. Va-t-il se trouver aux commandes seul ? Il sera obligé de tenir les rubans à couper comme il pourra.
C'est dramatique ! L'image de Firminy est ternie. Les habitants ont peur, les commerçants partent, les impôts augmentent. Que vont devenir les personnes âgées ? Appelous, vous pouvez compter sur
les membres d'UPF. Malheureusement les dégâts sont énormes et ils ne pourront pas relever la ville comme ils le souhaiteraient. TENEZ BON MES AMIS
Maurice


groslouis 28/11/2009 14:26


c'est le début de la chute finale, des démissions ,il y en aura d'autres ,tant que ceux qui se sont fourvoyés avec marc petit, m'auront pas tous été éliminés par les miliants du PCF. Il ya des
personnes qui comprennent plus vite que d'autres. Je vous le dit en vérité toutes les mauvaises habitudes des communistes sont revenus au grand galop.