Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par union pour Firminy

Interventions de Monsieur Saïd BELAIDI Conseiller Municipal

 

 

Vote du procès verbal :

 

Vous avez décidé dès votre arrivée de supprimer le procès verbal intégral du Conseil Municipal afin de ne laisser aucune trace des interventions des élus républicains que nous sommes et surtout pour éviter de revenir sur vos propos et déclarations mensongères à répétition.Vous nous avez habitué à nous communiquer des informations erronées.Pourquoi, ne pas avoir préserver les enregistrements des séances des Conseils Municipaux si vous n’aviez rien à vous reprocher.En effet, dans un récent courrier vous affirmiez que seul le dernier enregistrement était disponible.Nous tenons à vous rappeler l’importance que nous attachons à cette retranscription intégrale mais vous ne partagez pas la même conception de la démocratrie que notre équipe.Nous, nous avions instauré en 2001 une retranscription intégrale des interventions des élus de la majorité comme de l’opposition.

Par ailleurs, lors du Conseil Municipal du 17 janvier dernier vous avez déclaré que nous répétons toujours la même chose et que ce n’était pas grave.Etrange manière de respecter la liberté d’expression chère à nos valeurs de démocratie et de respect des opinions que vous avez remis en cause depuis mars 2008 en suppprimant le procès verbal intégral.A l’heure ou plusieurs pays de la méditérannée et du proche orient dénoncent leurs régimes autoritaires, vous vous reculez en renouant à des pratiques et méthodes que nous avons connu sous les municipalités communistes.

  

 

Subventions de fonctionnement 2011 avances :

 

Nous approuverons évidemment les subventions à ces associations, mais nous tenons à vous mettre face à vos contradictions.En effet, lors du Conseil Municipal de janvier dernier vous avez affirmé qu’il s’agissait d’un conseil spécial aux associations, je cite vos propos tels qui figurent dans le procès verbal : la tenue de ce Conseil largement consacré au vote des avances de subventions aux associations appelouses montre bien le soutien de la municipalité au mode associatif.Vous devez certainement avoir la mémoire courte ou bien faire de la démagogie comme vous le faites souvent pour ne pas dire au quotidien parce que le conseil Municipal de janvier a toujours été consacré en partie à la vie associative durant les municipalités précédentes, je dis bien les municipalités, donc une fois de plus vous chercher à vous démarquer en faisant croire qu’il s’agissait d’une nouveauté et bien non.

 

 

 

 

 

 

Personnel municipal :

 

Nous tenons à vous faire part à nouveau de notre inquiétude sur les difficultés qu rencontrent de nombreux agents de la mairie : valse des départs, mutations internes forcées, pressions exercées sur le personnel, mauvaise ambiance.

Cette situation n’est pas nouvelle et nous vous avons allerté à plusieurs reprises sur la situation et les conditions dans lesquelles les agents muncipaux exercent leurs fonctions.

 

 

Conventions des centres sociaux :

 

Vous avez décidé de revoir les modalités de calcul des subventions accordés au fonctionnement des centre sociaux. En interrogeant votre collègue élu Mr Jean-Louis BEAL en charge de ce dossier il m’a été indiqué en 3ème commission que dans votre nouveau mode de calcul, vous n’avez fait que maintenir le niveau de financement actuel en le répartissant et en le déclinant en 3 domaines à savoir : une part fixe, la prise en compte l’état de présence des usagers et un forfait de 750 € pour des actions en direction de familles.Nous attendions un geste plus conséquent de votre part et celle de votre équipe pour ce secteur de l’animation sociale qui demeure pour nous un domaine d’intervention essentiel pour les habitants des quartiers.

 

 

Nous tenons à vous rappeler que dans la mandature précédente nous avions revalorisé l’aide financière des centres sociaux associatifs en passant à 40% le taux de prise en charge des subventions accordées par la CAF alors qu’il était auparavant à 30% alors qu’avec votre nouveau système pas de revalorisation mais stagnation des financements avec un changement de critères d’attribution.

Vous auriez pu impulser une dynamique en soutenant davantage ce secteur de l’animation sociale tant nécessaire pour développer et renforcer le lien social des habitants des quartiers ;

 

Nous nous l’avions fait en crréant 2 postes de Conseillières Sociales et Familiales, la mise en place des postes d’adultes relais, en renforçant le secteur jeunes, en s’engageant dans des dispositifs contractuels tels que le contrat temps libre, le contrat éducatif local devenu le contrat enfanc ejeunesse, les chantiers éducatifs, les chantiers d’insertion, les soirées intergénérations et la liste n’est pas terminée…

 

Par ailleurs, l’agrément de la CAF pour le centre social municipal Maison Pour Tous avait été accordé seulement pour une année et avait fait l’objet d’une diminution de points de la part de la CAF, ce qui a a renforcé la fragilité de la structure.Qu’en est-il aujourd’hui, avez vous eu des assurances de la part de la CAF pour la nouvelle période de contractualisation et du retour du nombre de points.

 

La CNAF dispose d’un budget en hausse au niveau de l’action sociale et famille et non en diminution comme vous le dîtes souvent.

 

 

Appel à candidatures dossier ANRU :

 

Nous approuverons ce rapport de délibération qui permettra de bénéficier d’une aide de l’Etat au titre de l’ANRU si le dossier est retenu.

 

Votre adjoint en charge de l’urbanisme et du logement a présenté les grandes lignes du dossier ANRU du quartier de Firminy Vert en 2èmecommission municipale de janvier dernier alors que vous aviez déjà remis personnellement le dossier à Monsieur le Préfet de la Loire en décembre 2010, je cite vos propos que vous avez émis lors de la cérémonie des vœux aux forces vives de notre ville.

Vous qui parlez de respect, comment peut-on déclarer que vous souhaitez que les élus de l’opposition soient associés et nous présenter le dossier après l’avoir transmis officiellement à Monsieur le Préfet, n’est ce pas là un manque de respect et de considération de votre part.

 

 

 

Vœu pour le fonctionnement de la justice :

 

Ce vœu est un vœu politique voir politicien, nous aurons la même attitude qu’auparavant en refusant de nous prononcer sur des sujets qui ne relèvent pas de la gestion municipale.Par ailleurs, puisque vous sollicitez des moyens supllémentaires dans le fonctionnement de la justice, je tiens seulement  à souligner que le budget de la justice en France a augmenté de 40% depuis 2007 alors qu’ilavait connu une augmentation de 30% durant le quinquenat de  1997 à 2002.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article