Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par union pour Firminy

billetcalculette.jpgListe d’Union pour Firminy opposition municipale

Sécurité.

En deux ans  2011 et 2012, augmentation de 10,4 % des atteintes à l’intégrité physique, de 67,44 % des vols à la tire, de 76,19 % des vols avec violence : le Maire a le devoir et les moyens d’agir. Les Appelous mettent en relation insécurité et  arrivée massive d’une population en grande difficulté et livrée à elle-même, hébergée dans le quartier du Mas et dans les hôtels de la ville  Notre commune a toujours fait sa part. Doit-elle en faire plus ? La priorité pour un Maire responsable serait de s’occuper des Appelous en proie à la baisse de leur pouvoir d’achat, au chômage et souvent à la misère.

Emploi

Les derniers emplois industriels disparaissent. A Firminy, fermeture d’APERAM et réduction d’effectifs à AUBERT&DUVAL, 140 à 150 emplois en moins.

Finances.

Alerte rouge: la dette  a plus que doublé cet été. Le Maire emprunte 6,6 millions d’euros sur 20 ans et il affirme dans la presse locale qu’il n’endette pas la ville ! Le Maire repousse le débat budgétaire pour l’année 2014. Il refuse de nous communiquer le montant du capital et des intérêts à payer pendant 20 ans. Il refuse de donner le montant des investissements déjà programmés pour 2014. Il refuse d’évaluer le coût des travaux tous azimuts qui fleurissent à la veille des élections, en plein hiver, au mépris des conditions de travail des ouvriers. Il refuse d’évaluer le montant des promesses qu’il prodigue à tous. Va-t-on vers la faillite ?

Logement social : OPH (Office Public de l’Habitat)

Non à l’augmentation de 2% des loyers  le 1erjanvier 2014. Non aux surloyers dans certains immeubles, et pas dans d’autres, non à la dégradation de l’entretien des parties communes, non à l’insécurité grandissante, non aux pannes répétées de la diffusion Télé, non à une gestion inhumaine du personnel et des usagers

Graves accusations en Conseil Municipal du 14 novembre 2013

Le Président de l’OPH, conseiller municipal délégué, a accusé l’opposition, d’avoir produit des faux concernant la situation financière de l’OPH. Cela signifie que le personnel de l’Office, les administrateurs, les services de contrôle de légalité de l’Etat, les inspecteurs de la MIILOS (Mission interministérielle d’Inspection du Logement Social) ont failli gravement. Le Président de l’OPH doit fournir des preuves indiscutables, et expliquer pourquoi  l’Office n’a pas porté de tels agissements devant la Justice. Nous exigeons des excuses !

Chaufferie bois  Stop au passage en force !

Les riverains exercent des recours contre le permis de construire. C’est leur droit. Le commissaire enquêteur reprenant l’avis des  Services de l’état, exige des précisions sur  les dispositifs de filtration de l’ensemble des rejets atmosphériques, sur le dispositif de surveillance. Il demande des précisions sur les valeurs retenues dans l’étude de risque sanitaire. . Oui la combustion du bois libère des substances cancérigènes : dioxines et furanes, composés organiques volatils, Hydrocarbures aromatiques polycycliques, métaux lourds. Les suies sont très toxiques

Vous connaissez notre position : non à l’explosion de la dette, non à un projet qui prétend lutter contre le changement climatique aux dépends de la santé des Appelous. La priorité en zone sensible du Plan de Protection de l’Atmosphère, c’est de veiller à ne pas augmenter la pollution de l’air qui nous coûte deux ans d’espérance de vie en moins en ville. De plus la ressource locale en bois n’existe pas. Les méga chaufferies bois vont provoquer la hausse du prix du bois pour les particuliers qui ont choisi ce combustible. Comment peut-on se réclamer de l’écologie lorsque l’on augmente le trafic des poids lourds en ville : 3 à 4 grands camions de 90 m3 par jour  en hiver ? D’un côté on nous demande de lutter contre la déforestation pour limiter le réchauffement climatique. De l’autre on  brûle un arbre de 3 à 4 m3 en une heure et on rase à blanc un terrain de football par jour. ! La combustion du bois libère 150% de plus de gaz carbonique que la combustion du gaz !

La place nous manque. Un Maire qui utilise l’ensemble du Bulletin d’informations municipales pour faire campagne, photos comprises, ce qui est strictement interdit par la Loi, une opposition que l’on essaie de réduire au silence ou de discréditer… Nous tiendrons bon pour les Appelous, quelle que soit leur sensibilité politique. Ils ont besoin de proximité, d’efficacité et sont fatigués des promesses jamais tenues.

Nous terminerons en nous inclinant devant la douleur des proches de Théo Vial Massat en respectant son refus de tout hommage Public.

Evelyne Giuliani, André Reynard, Gisèle Roux, Saïd Belaïdi, Agnès Bringas, Philippe Sabot, Patrick Mado, Roger Yannacopoulos.

Commenter cet article