Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par union pour Firminy

Suite à l’intervention des élus d’Union pour Firminy, s’étonnant de l’absence d’expression libre sur le numéro spécial d’août 2009 de Firminy.com et demandant un droit de réponse, le maire (directeur  de publication) a accepté de doubler l’espace réservé à l’expression libre de ce bulletin de février/mars 2010.

Nous  publions tel quel le texte que nous avions demandé d’insérer en octobre 2009 !

le-mail.jpg« Après des « émeutes » tragiques  qui ont traumatisé notre population en détruisant le centre commercial du Mail et vandalisant des locaux municipaux et associatifs, le maire n’a rien trouvé de plus utile que de publier 12 000 exemplaires d’un numéro de Firminy.com’ spécial  évènements fin août 2009, utilisant l’argent des contribuables pour assurer sa promotion et celle de sa majorité, tout en censurant l’action de l’opposition et celle du Député .

porte monnaie

En effet, Dino Cinieri a organisé la rencontre du 20 juillet à Paris, entre :

les représentants  des commerçants,

la 1ère adjointe Martine Cubizolles (en l’absence du maire),

Dino-Novelli-UPF-Commer-ants-20-07-09.jpgEvelyne Giuliani pour l’opposition

et les secrétaires d’Etat Fadela Amara et Hervé Novelli.

Au jour le jour, nous sommes restés en contact avec les sinistrés, ils le savent.

Pourquoi  cacher aux Appelous l’action solidaire menée par le Député, la majorité et l’opposition municipale, au service de l’intérêt général ?

Nous  demandons de publier le fax ci-joint émis par le député Dino Cinieri à Marc Petit le 16 juillet 2009.


Nous demandons également la publication du fax  émis le 7 août par le député à Marc Petit.

mail-du-7.08.09.jpg

Ces deux documents illustrent notre solidarité et notre « politique de main tendue ».

C’est, nous le savons, ce qu’attend la population !

La commission permanente du Conseil général, présidée par Bernard Bonne le 27 juillet 2009,   a décidé d’apporter son soutien à notre commune, répondant à la demande écrite du Député.

Nous demandons la publication de la réponse de Bernard Bonne, président du Conseil général.

le-mail-r-ponse-B.Bonne.pdf le-mail-r-ponse-B.Bonne.pdf

(cliquez sur ce lien pour la lire)

Nous pourrions exiger la publication de notre agenda et de nos initiatives au service des victimes et des usagers.

(Ceux-ci sont visibles sur notre blog en juillet)


Vous avez décidé de reconstruire le Mail à l’identique, en conservant les murs et la dalle  nous pensons qu’il fallait saisir l’opportunité pour le reconstruire entièrement et le rendre plus fonctionnel.

zone-sensible.jpgNous savons que notre population  ne souhaite pas qu’un quartier de Firminy soit étiqueté Zone Urbaine Sensible.

Si les bâtiments de la Corniche sont vides, c’est tout simplement l’héritage des choix faits avant 2001 par l’OPHLM.

Nous avons poursuivi ce qui  avait été entrepris en respectant les personnes.

La clause d’insertion et de formation des jeunes, comme condition pour obtenir un chantier avec la ville, a été introduite par notre équipe!insertion-des-jeunes.jpg

Quand au rituel de la défense des postes dans les établissements scolaires, encore faut-il que ces postes soient au service de ceux qui en ont besoin et que l’inertie de la municipalité ne soit pas à l’origine de la fuite des Appelous par manque d’attractivité de la ville.


Quant à la sécurité abordée une fois de plus sous l’angle du manque d’effectifs de Police et de la fermeture de la gendarmerie, le maire fuit ses responsabilités.

Les Appelous le savent : ils ont peur. I

ls subissent des provocations.

Revenir sur la fermeture de la gendarmerie qui n’intervenait pas sur Firminy et dans le même temps se plaindre que le commissariat est trop petit pour accueillir les policiers est incompréhensible.

Nous avons lancé une première tranche d’agrandissement du commissariat dans des locaux municipaux, à vous de lancer la seconde !

Mais Monsieur le maire, la sécurité dépend aussi de la mobilisation de tous les élus, des parents, des services socio-éducatifs, des associations, du service de médiation, des forces de Police.


Les élus d’Union pour Firminy : E.Giuliani, A.Reynard, P.Sabot, G.Roux, S.Belaidi, A.Bringas, P.Mado, R.Yannacopoulos.

Commenter cet article