Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par union pour Firminy

CONSEIL MUNICIPAL Lundi 08 novembre 2010

Interventions de Mr Saïd BELAIDI Conseiller Municipal

 

 

Procès Verbal :

 

Nous ne participerons pas au vote de votre procès verbal car depuis votre mandature vous avez supprimé le procès verbal intégral mis en place par notre équipe et parce qu'il ne reflète pas les propos des élus ni de l'exactitude des interventions. C'est un procès verbal biaisé, truffé et qui n'est pas digne d'un mode de fonctionnement démocratique respectant la liberté de parole et d'opinion des élus que nous sommes. Nous tenons à nouveau à condamner fortement cette pratique qui trahit et ne respecte pas la démocratie, la liberté. Nous vous demandons Monsieur le Maire au nom des Appelouses et Appelous de réintégrer le procès verbal intégral dans un souci de transparence mais aussi de mémoire des interventions qui permettent à tout moment de retrouver les traces des nos débats publics.

 

Subventions de fonctionnement et exceptionnelles associations culture :

 

Nous voterons évidemment pour ces diverses subventions accordées aux associations culturelles de notre ville mais nous tenons à vous faire part de notre étonnement sur la procédure. Nous sommes surpris de voir que les dossiers de demandes de subventions renseignées par les associations ne l'ont pas été par le service en charge et par votre Adjointe Mme Juban en charge de ce secteur. En effet, dans les dossiers ne figurent ni l'avis et le visa du service culture et de l'élu délégué. C'est étonnant comme démarche, cela signifie t-il d'un simple oubli ou d'un manque de considération porté à l'instruction des dossiers de subventions des associations.

 

Subventions diverses centre social de Sous Paulat :

 

Nous voterons évidemment pour ces diverses subventions car le soutien à la vie associative a toujours été des priorités mais nous tenons à vous faire part des observations suivantes sur ce rapport de délibération.

Tout d'abord, nous nous étonnons que cette régularisation intervienne en fin d'année alors que les représentants du centre social de Sous Paulat vous ont alerté à maintes reprises depuis juin dernier sur leur situation en vous faisant part de leurs préoccupations quant au manque de financements de la Ville.

La régularisation de la subvention de la Ville au titre du dispositif Ville Vie Vacances intervient aujourd'hui alors que l'Etat vous a notifié les financements de la programmation annuelle 2010 par courrier en date du 21 mai, c'est à la suite d'une erreur de vos services et du manque de vigilance de votre collègue élu en charge du secteur de l'animation sociale mais ce qui est le plus frappant c'est que vous ne reconnaissez pas vos erreurs et justifié cette régularisation en prétextant que l'Etat a finalement versé 6000€ au lieu des 5000€ mentionnait dans le rapport de délibération du Conseil Municipal de juin dernier. Etrange mode de fonctionnement qui confirme votre conception de la gouvernance de notre Assemblée et surtout de vos pratiques fondées sur le mensonge permanent. Il aurait été bien plus honnête de reconnaître cette simple erreur de frappe, administrative,  ou d'inattention que de mettre en accusation les services de l'Etat.

Enfin, et c'est le plus grave et nous tenons à le souligner ces financements complémentaires proposés ne permettent pas de retrouver le montant total de la subvention de la Ville soit 54.000€ que perçoit le centre social depuis 2008 et sans tenir compte des deux revalorisations accordées durant les années 2009 et 2010 puisque nous atteignons un montant de 52.054€ soit une baisse de 1.946€ qui représente -3,60%.

Nous souhaitons avoir des explications de votre part.

 

 

CUCS programmation seconde tranche :

 

Nous sommes venus consulter les dossiers du Conseil Municipal en mairie samedi dernier avec mon collègue André Reynard et nous n'avons pas trouvé des pièces complémentaires dans la plupart des dossiers contrairement à ce que vous déclarez en Conseil de ne pas hésiter à venir se renseigner. Dans ce dossier comme d'autres d'ailleurs, aucun élément complémentaire en dehors de ce qui est mentionné dans la note de synthèse des actions faisant l'objet d'un financement. Nous pensons notamment au nouveau dossier relatif à l'assistance à maîtrise d'ouvrage de la structure d'insertion professionnelle. Par ailleurs, le CUCS a fait l'objet d'une évaluation, pourrions nous avoir connaissance des éléments de cette évaluation.

Nous approuverons évidement les subventions nécessaires pour préserver le lien et la cohésion sociale de nos quartiers qui bénéficient de ce dispositif contractuel.

Commenter cet article