Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par union pour Firminy

conseil municipal du 14 novembre 2013
Nouvel incident ce jeudi 14 novembre: Nous avons quitté la séance du Conseil Municipal suite aux propos diffamatoires de Jean Louis Béal à propos de l'Office Public de l'Habibat.
Une fois de plus le Maire refuse de nous donner la parole.
Nous exigeons des excuses.
Position OPH : Evelyne Giuliani
Ce qui nous intéresse, ce ne sont pas les effets d’annonce à la veille des municipales. Il y a longtemps que les locataires s’interrogent sur vos choix et en subissent les conséquences. Une question toute simple : pourquoi l’on construit encore à Firminy du logement social, l’OPH et d’autres opérateurs, alors que de nombreux appartements sont vides et demandent à être soit réhabilités, soit démolis. Ils ne comprennent pas comment on peut, comme pour la ville, se plaindre d’une situation financière catastrophique qui suppose l’aide de la CGLLS et annoncer en cette fin d’année 2013 des travaux à hauteur de 8 millions d’euros, la ville garantissant des emprunts à hauteur de 3 330 000€. Ils ne comprennent pas pourquoi  recevant l’aide de la CGLLS vous augmentez les loyers de 2 % au 1er janvier 2014 alors que l’indice de référence des loyers au 3ème trimestre augmente de 0,9%. Ils ne comprennent pas pourquoi à revenu  égal, en fonction de l’immeuble, certains payent un surloyer, d’autre non.ils ne comprennent pas la dégradation de l’entretien suite à la disparition de concierges où d’agents  remplacés par quelques heures d’entreprises privées de nettoyage, ils ne comprennent pas pourquoi l’OPH est dans l’incapacité de justifier les charges récupérées sur le locataire : absence de compteurs d’eau ou compteurs bloqués, salaires du personnel titulaire et remplaçant, eau d’arrosage des espaces verts ouverts au public, réparations dues à la vétusté payées par certains locataires et pas par d’autres. Ils ne comprennent pas pourquoi la réception des chaînes de télévision est si souvent interrompue ou de mauvaise qualité. Ils ne comprennent pas pourquoi c’est l’OPH qui doit investir dans l’amélioration de réseau câblé. Ils ne comprennent pas pourquoi cette violence inhumaine envers les locataires et le personnel de l’OPH…
 
FINANCES
Nous sommes mi novembre au moment ou la grande majorité des collectivités débattent de leurs orientations budgétaires et fixent ainsi la date du vote de leur Budget Primitif. A Firminy le Maire engage des investissements colossaux ayant un impact fatal sur les finances de la ville, budget principal et annexes compris, sans un minimum de débat, à la veille des élections municipales de mars 2014. Sans parler des promesses faites à tout vent qui n’engagent que ceux qui y croient. Nous avions fin 2007 débattu de nos orientations budgétaires et voté le budget primitif fin décembre.
Nous tirons la sonnette d’alarme. Nous ne voulons pas d’une ville en faillite privée des moyens nécessaires pour assurer un minimum de qualité de vie pour les Appelous.
Le 1er juillet 2013 le Maire nous proposait la mise en place d’une autorisation de programme de 10 090 922 TTC€ pour la construction d’une chaufferie bois et le recalibrage du réseau, sur un budget annexe crée pour l’occasion. (Comme si les installations actuelles  et le réseau propriété de la ville n’avaient pas été financés de tout temps par la collectivité et ses contribuables usagers ou  non du chauffage urbain…). Cette autorisation de programme a été suivie le 1er août par des emprunts à hauteur de 5,6 millions d’euros qui nous engagent pour 20 ans.
Aujourd’hui, nouvelle autorisation de programme de 6 640 000€ TTC pour la restauration du stade municipal Le Corbusier sans informations précises sur le financement. Un emprunt de quel montant va-t-il suivre et pour combien de temps ? Du côté subventions, l’Etat sera-t-il en capacité de financer ces travaux au titre des Monument historiques, les autres collectivités seront elles en capacité de suivre…Des travaux jusqu’à 2017-2018. Que deviennent les usagers du stade ? Vous avez amputé notre projet au Stade de la Barge qui prévoyait une piste d’athlétisme, quel manque d’anticipation !
En deux conseils et deux autorisations de programme vous avez engagé pour 2014, 8 275 000€ d’investissements, auxquels il faut ajouter les autorisations en cours et les investissements récurrents…C’est  de la folie. Dans votre analyse prospective de 2008 vous indiquiez que la ville n’avait pas les moyens de dépasser les 3 à 4 millions d’investissements par an. On a l’impression d’un bateau ivre …avec la volonté de masquer les conséquences sur les finances de la ville.
Nous vous demandons solennellement de nous transmettre les contrats concernant les deux emprunts décidés le 1er août avec le tableau d’amortissement (annuité avec intérêts et capital). Sur l’analyse prospective 2008 les services du Trésor Public avaient fourni un tableau d’amortissement de la dette de la ville. Nous vous demandons de nous fournir les tableaux d’amortissement Budget de la ville et Budgets annexes tels qu’ils se trouvent modifiés par les nouveaux emprunts
 
 
 
 
 
 

Commenter cet article