Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par union pour Firminy

INTERVENTIONS DE NOS ELUS

Débat d’orientation budgétaire  Conseil municipal du 18 février 2013collectivites-preparez-votre-debat-d-orientation-budgetaire.jpg

Ce débat qui n’en est pas un vient trop tard puisque les choix sont déjà faits.

Le Maire décide seul  en tenant à l’écart l’opposition représentative. C’est ce qu’il appelle la démocratie participative !

Que dirait-on d’une entreprise, d’une association, d’une famille qui procéderait de la sorte : engager les dépenses de l’année et ne décider du Budget que fin Mars ?

Une information importante pour les contribuables : les bases de la taxe d’habitation et du foncier bâti  augmentent de 1,8%. Les taux ne seront votés que fin mars. Pour obtenir son impôt rappelons qu’il suffit de multiplier la base par le taux. Les taux ne devraient pas augmenter…

Rappelons que chaque Appelous, bébés et enfants  compris payait 281€/an en 2007 et aura payé au moins 386 €/an en 2012, soit + 37 % (+ 105€/an et par habitant)

Population : 17 380 ha population légale au 01/01/2013 (recensement au 01/01/2010) soit moins 59 habitants, par rapport au 1/01/2012 (17 439 ha)

 Le prix de l’eau n’augmente pas (il a été fixé en décembre 2012). De lourds investissements sont engagés pour la réhabilitation du barrage des Plats donc le prix de l’eau acheté par la ville au Syndicat des barrages augmente. En augmentant le prix de l’eau de 14,56% en 2009 et de 3,39 % en 2010, le Maire s’est fait une « cagnotte » sur votre dos.

Il nous faudra attendre le Compte administratif 2012 fin mars pour évaluer la gestion de notre cité.

Après avoir expliqué à tous que les caisses de la ville étaient vides fin 2007, le Maire qui n’est pas à un mensonge prêt se vante de ne pas avoir emprunté depuis le début de son mandat 2012 compris !

Il est vrai qu’il a emprunté aux contribuables Appelous en augmentant les impôts. Un banquier qui prête sans espoir de retour. Peut-on parler de bonne gestion lorsque l’on vide les caisses de la ville et que l’on oblige les Appelous à financer des équipements dont la durée de vie est 20, 25 ans ou plus ?

Les élus d’Union pour Firminy ont rappelé la situation réelle fin 2007 constatée par les fonctionnaires du Trésor Public (nous avons du faire appel à la commission nationale d’accès aux documents administratifs pour obtenir que le Maire nous donne copie de cette analyse).

Dette réelle de la ville :   6, 27 M€ fin 2007 dont un emprunt disponible de 5,4 M€ à la Caisse d’Epargne, ce qui explique l’aisance de M Petit.

De plus la commune disposait  de 7,233 M€ d’emprunts avec option de tirage sur ligne de trésorerie  ce qui selon le Trésor Public n’est pas une dette réelle dans la mesure où tire et on rembourse chaque année les sommes  utilisées pour nos besoins de trésorerie. Le Trésor Public affirmait dans son analyse financière que ces emprunts étaient une très bonne affaire pour la ville qui bénéficiait de taux à long terme pour des emprunts à court terme.

Fin 2012 la dette réelle sera de 4,95 M€  avec 5,93 M€ d’emprunt avec option de tirage sur ligne de trésorerie. La différence avec fin 2007, c’est que l’emprunt disponible de 5,4 M€ a été consommé, que les lignes de trésorerie baissent et qu’il reste à financer les projets pharaoniques du Maire. Si les taux n’augmentent pas en 2013, élections municipales obligent, il faudra endetter lourdement la ville pour réaliser la chaufferie bois (4,5 M€) et  le passage en basse pression du réseau de chauffage urbain (3,5 M€) en espérant que la bonne surprise sera pour l’équipe suivante et les contribuables Appelous.

 

Commenter cet article