Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par union pour Firminy

stop-mensonge.pngListe d’Union pour Firminy opposition municipale

La vérité existe, le mensonge s’invente ! Le mandat de Marc Petit aura été marqué par le mensonge.

Mensonges à ceux à qui on avait promis un emploi, le blocage des loyers et des charges. On n’avait jamais vu ça avec tous les autres Maires !

Mensonges sur la situation financière de la ville fin 2007. Selon le Trésor Public une dette de 6 millions d’€,  dont 5,4 millions disponibles pour 2008 et les années suivantes, ce qui a permis au Maire de passer 5 ans (60 mois) sans emprunter.

Mensonges aux contribuables Appelous à qui on avait promis de préserver  leur pouvoir d’achat et qui ont subi 38 % d’augmentation des impôts locaux entre 2007 et 2012. Chaque Appelou, bébé et enfant compris payait : 281 €/an en 2007 et a payé : 386€/an en 2012,  soit 105€ de plus par an et par personne !

Mensonges aux commerçants sur la redynamisation du Centre Ville.

Mensonges aux associations à qui l’on affirme « qu’on les soutient » et qui pour la première fois reçoivent  une subvention  avec + 0% en 2012…et avec retard !

Mensonges aux enseignants à qui l’on explique que si leurs études sont mal payées, c’est la faute de l’équipe précédente. Or, vérification faite c’est en mai 2008 que le Maire a oublié de tenir compte des augmentations prévues !

Mensonges aux Appelous lorsque le Maire affirme que la délinquance est en baisse, alors que se multiplient vols et agressions des personnes.

Mensonges aux Appelous lorsque l’on prétend que les locaux de l’ADAPEI ont été réquisitionnés par la Préfète alors qu’ils ont été mis à disposition pour recevoir comme les hôtels de Firminy une population mal encadrée et incontrôlable.

Mensonges aux Appelous lorsque l’on s’approprie les projets préparés et lancés par notre équipe

Mensonges aux Appelous en dissimulant les échecs et les retards : 5 ans (60 mois) pour photographier une pelleteuse au pied du barrage des Plats, 5 ans (60 mois) pour démolir les abattoirs et annoncer le début du chantier ANRU, 5 ans (60 mois) pour échouer avec la déviation du RD 500, 5 ans (60 mois) pour bloquer le démarrage de la zone Dorian et ne pas réussir à remplir la zone du Pinay, 5 ans (60 mois) pour faire la politique de l’autruche avec les emplois menacés chez Aubert&Duval et  Britton…5 ans (60 mois) pour essayer d’effacer les traces des émeutes de l’été 2009 tout en abandonnant la Corniche…5 ans (60 mois) pour laisser se dégrader la voirie et les trottoirs…5 ans (60 mois) pour échouer à l’UNESCO…

Et si le changement c’était maintenantdans 380 jours ! Si tout comme nous, vous souhaitez  faire, à nouveau, de Firminy, une cité où il fait bon vivre, créer  et entreprendre, contactez nous.

Les élus d’Union pour Firminy : Evelyne Giuliani, André Reynard, Gisèle Roux, Saïd Belaïdi, Agnès Bringas, Philippe Sabot, Patrick Mado, Roger Yannacopoulos.

Commenter cet article

michael 10/05/2013 00:35

bonjour juste pour dire qui yen na marre de la degradation du centre ville marre du delabrement marre des marginaux qui boivent sur la place du marché