Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par union pour Firminy

porche-OT.jpgmessage de :
 
René COMMERE,
ex-président de l'Office de tourisme de Firminy-Ondaine-gorges de la Loire
 
      Monsieur le rédacteur de Forez-info,
 
       Ancien président (de 1997 à 2007) de l'Office de tourisme de Firminy, et à ce titre maître d'ouvrage de l'aménagement du nouveau local d'accueil et d'information touristique inauguré en février 2006 rue Gambetta (avec une autre entrée rue Jean Jaurès), je voudrais commenter l'information de Forez-info, parue ce 8 mai 2011, sur le déménagement du "bureau appelou d'accueil de l'Office de tourisme de Saint-Etienne-métropole".
      
        Rappelons d'abord que cet investissement a coûté 152033 Euro, dont 28 % à la charge de Firminy, et 30,8% de la Région (contrat global de développement Ondaine-Haut Pilat), le reste se partageant entre les autres communes de l'Ondaine -Roche la Molière compris -, la réserve parlementaire de M. Ciniéri (17%), et l'Office de tourisme lui-même.
 
        Pour l'ensemble des partenaires, le maintien de la localisation en centre ville de Firminy, et non sur le site Le Corbusier, allait de soi, compte tenu des services dont s'acquittait le syndicat d'initiatives, tant depuis sa création en 2006, qu'après son classement en Office de tourisme en 2003. Fonctions d'ailleurs confirmées par les conventions de délégation du service public en matière de tourisme obtenues des huit communes du territoire dès 2001, pour répondre à une exigence du dossier de classement.
         
        En effet, outre l'accueil et le guidage des visiteurs sur le site Le Corbusier, l'Office renseignait sur l'ensemble des ressources touristiques et patrimoniales du territoire (Château des Bruneaux, musée des pompiers, gorges de la Loire, patrimoine industriel minier et métallurgique, etc...), ; par convention avec le SMAGL, il assurait les visites guidées du moulin de la Fenderie à Unieux, en toute période pour les groupes, et en ouvrant une permanence quotidienne d'accueil sur le site en juillet et août.           
 
        De plus, il mettait à la disposition des habitants de l'Ondaine une documentation touristique (renouvelée et mise à jour chaque année) sur les destinations de vacances dans toute la France, et dans les régions européennes limitrophes de notre pays.
         Il renseignait aussi sur les spectacles, animations et manifestations sportives programmées sur le territoire, de même que sur les commerces et services présents sur ce dernier, sans oublier les horaires des transports publics....
 
         C'est donc en raison de ces activités destinées autant aux touristes qu'aux habitants de la vallée que la localisation en centre ville prenait une valeur symbolique, comme cela se passe d'ailleurs dans la plupart des villes.
 
         Tout cela est contredit par le déménagement du bureau d'accueil vers le site Le Corbusier, qui signifie une fonction essentiellement centrée sur ce site, au mépris de toutes les intentions qui avaient justifié les financements initiaux.
 
          C'est comme si, à Saint-Etienne, on décidait de fermer l'Office situé en centre ville dans l'ancienne bibliothèque municipale pour déménager le service vers le Musée d'art moderne.....
 
           René Commère.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

un appelous 25/05/2011 22:43


Je souhaite réagir suite à la fermeture d'un service publique en centre ville c'est scandaleux q'un maire comme le notre laisse partir cette office aux bénéfice du site Le corbusier.
Car quand vous arrivez dans une ville ou un village ou vous vous dirigé directement à l'Office de tourisme toujours situé en plein centre.
A ton pensé au séniors ou aux association qui consulté diverse information.
Nous ne sommes pas tous obligé d'aimé le patrimoine Le corbusier!!!!!!!