Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Je ne sais pas si ça vous choque, mais moi oui. 12 720 véhicules (dont 692 poids lourds) par jour boulevard de Fayol dans un quartier normalement habité , avec des locaux associatifs, sportifs et surtout une école, c’est une honte quand on sait qu’on...

Cette semaine le lecteur s’est arrêté au Mail . C’est tout de même rageant de constater qu’il y a là le potentiel et la volonté de réussir, du côté des commerçants, j’entends. Ces atouts sont entravés par la mauvaise volonté administrative. J’explique....

Ce slam est pour vous Monsieur le Président C'est le cri de dégoût De tous les habitants Les loyers ont souffert Et en bien peu de temps La communication C'est ni "avant" ni "pendant" Nos appartements Sont en piteux état Du travail "vite fait" Et voilà...

Tout en payant leurs impôts certains Appelous, las de rouler sur des routes défoncées et de détériorer leurs amortisseurs, en sont réduits à faire eux-mêmes l'entretien des voies devant chez eux !!! Jugez en plutôt !

Le beau temps aidant, bien des occasions de satisfaction ces derniers jours : engagements des jeunes et des moins jeunes dans les associations caritatives, culturelles et sportives, succès de la Fête du Livre Jeunesse. Bref, heureux ! MAIS Je ne suis...

Pendant une quinzaine dominée par la catastrophe du Japon et les évènements de Libye, notre Firminy nous a offert une période plutôt calme bien que marquée par : - L’augmentation du prix du pain. Zut ! Les salaires et les retraites ne sont pas indexés...

S’ils n’ont pas de projet pour notre ville, s’ils se contentent d’inaugurer les derniers chantiers lancés par notre équipe, s’ils sont contraints de placer 3 millions d’euros sur des comptes à terme du trésor, il est en domaine où ils font preuve de rapidité,...

Je sais qu’Union Pour Firminy, qui rassemble des sensibilités qui vont de communistes déçus à la droite républicaine en passant par la gauche démocratique et le centre, refuse la querelle politicienne, mais il y a des limites. Monsieur Petit a pour habitude...