Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Union Pour Firminy

Chemin des 4 Vents -Firminy-

Chemin des 4 Vents -Firminy-

Cher(e)s Appelous(e)s,

Nous connaissons tous Renaud, chanteur populaire (au sens noble du terme).

Rappelons-nous sa célèbre chanson dans laquelle son « héroïne » loge dans une H.L.M..Citons un passage : « le hasch elle aime, dans son H.L.M. ». Les responsables de l’Office Publique de l’Habitat de Firminy ont dû en fumer le jour où ils ont validé la construction de ces habitations sises Chemin des Quatre Vents.

Incommodes ! Non fonctionnelles ! Inesthétiques ! Ternes ! Rébarbatives ! Les qualificatifs ne manquent pas pour dénoncer la grossière erreur commise à construire de telles horreurs.

Que doivent penser les riverains ? Leurs pavillons sont irrémédiablement dévalorisés par ce voisinage : vue imprenable sur un casernement, car, effectivement, cela s’identifie à des préfabriqués militaires avec cerise sur le gâteau, des nuisances supplémentaires.

BRAVO pour ces décideurs ! Une fois de plus, la démocratie participative est bafouée, ignorée. Un bel exemple à ne surtout pas suivre.

En matière d’urbanisme, les « FLOPS » s’accumulent. FIRMINY se distingue et persévère. Décentralisation croissante, création de lotissements en zone inadaptée et d’accès difficiles, vente de terrain à bâtir enclavé entre un gymnase et une voie ferrée, et encore, solde du patrimoine rue Ferdinand Buisson, etc…

La liste n’étant pas exhaustive, tout est à redouter des prochaines options décidées par une municipalité évidemment défaillante et incompétente dans de nombreux domaines.

SOYONS VIGILANTS, ne laissons pas dilapider et enlaidir notre ville.

MOBILISONS-NOUS afin d’éviter et empêcher que FIRMINY devienne une ville sinistrée, voire sinistre.

A bientôt, cher(es) Appelous(e)s.

Le billet d'humeur de DanielLe billet d'humeur de Daniel

Commenter cet article

Jean Dupont 12/02/2017 20:30

Nos zelus communistes sont à l'évidence des néandertaliens de la belle architecture. Faire ça après avoir dit pis que pendre de Le Corbusier, c'est tout simplement l'art du hangar ! Vive Staline, encore un peu ça ressemblera au goulag, Firminy !